Remise du Prix 2009

Publié le par L. Taisne, professeur-documentaliste


Mardi 8 décembre 2009,
72 collégiens du Cher
participant au prix Marguerite Audoux des collèges
se sont retrouvés à Bourges pour la remise du prix.

 


Cette année, il a été décidé de proposer aux élèves des ateliers
en lien avec le thème du livre lauréat, Non merci ! de Claudine Le Gouic-Prieto,
à savoir le handicap et le sport.


non_merci.jpg
Ainsi, la matinée s'est déroulée au CREPS de Bourges,
(Centre régional d'éducation populaire et de sport)
où les élèves ont été accueilli
par le Pôle ressource national Sport et handicap,
organisme destiné à faciliter l'intégration
des personnes porteuses d'un handicap au niveau sportif,
et l'association Argos, dont l'objectif est de promouvoir
l'accessibilité des personnes handicapées au quotidien et
notamment dans le domaine de l'art et de la culture.



Les élèves répartis en 2 groupes distincts ont ainsi pratiqué
de nombreux ateliers de mise en situation de handicap.

Ateliers proposés par le Pôle ressource national Sport et handicap :

Tir à la sarbacane, à l'aveuglette,
avec un guide pour indiquer la direction.



DSC02962

DSC02963





Initiation au  Kin Ball,
dont les règles du jeu ont été élaborées de manière à mettre l'accent
sur le respect des autres joueurs et des arbitres, l'esprit d'équipe
et l'implication permanente de tous les joueurs.


DSC02967



DSC02966-copie-1

Atelier baket-fauteuil,
première discipline sportive pratiquée en compétition par les handicapés
(1ère rencontre en 1946).

DSC02970





DSC02974-copie-1

L'association Argos, quant à elle, a proposé au deuxième groupe d'élèves
 de rencontrer une personne malvoyante,
qui leur a parlé de son quotidien et de sa relation avec son chien guide.


DSC02975

Par exemple : comment détecter un escalier

DSC02980

Comment écrire en braille ...

DSC02981

Apprentissage des bases du langage des signes
avec Bernadette, sourde et muette, et un animateur.

DSC02988

DSC02989

DSC02992



Parcours en fauteuil roulant

dans le CREPS, avec montée et descente.

DSC02996

Parcours d'obstacles avec une canne blanche

DSC03002



DSC03004



et avec un guide



Puis ce fut l'heure de la pause repas dans le gymnase du CREPS ...

DSC03007

... face à un entraînement de basket.

DSC03010

Après le repas, direction la salle du Duc Jean au Conseil Général,
pour la rencontre avec l'auteur lauréat et la remise officelle du prix.





DSC03011

Pour commencer, Claudine Le Gouic-Prieto a remercié les collégiens du Cher
pour lui avoir décerné le prix Marguerite Audoux des collèges


DSC03028

Puis, 4 élèves du collège de La Guerche ont pris la parole pour expliquer
le choix de leur vote pour Non merci, apporter un témoignage
et lire un extrait du livre.




DSC03024

Claudine Le Gouic-Prieto s'est ensuite prêté au jeu des questions-réponses
pendant plus d'une heure devant un public de collégiens attentif et curieux !


DSC03031

Non merci! est le premier et seul roman de Claudine Le Gouic-Prieto.

Institutrice, et responsable d'une association pour enfants handicapés

entre l'Argentine et la Bolivie, elle avoue ne pas avoir le temps de

se consacrer à un nouveau projet d'écriture pour le moment.


Et puis dit-elle "Il faut laisser venir l'inspiration, ne pas la chercher,
elle vient à nous
". "
Les histoires s'imposent d'elles-mêmes, il faut
attendre que le besoin s'impose
".

Maman d'un enfant handicapé, Claudine Le Gouic-Prieto
a déclaré que l'histoire de Théo s'était imposée à elle.

"
Je n'ai pas écris ce livre parce que j'en avais envie,
mais parce que j'en avais besoin
" dit-elle.
"L'intention de Non merci! n'était pas de faire passer un message"


DSC03030

Pour répondre aux nombreuses questions sur le thème du handicap
Claudine Le Gouic-Prieto précise :
"En France, on va dans le bon sens, mais il y a encore bien du chemin à faire".
"
Le matériel pour les enfants handicapés reste encore très cher, et il n'est
toujours pas possible de se déplacer partout. Prendre le métro à Paris,
quand on est en fauteuil roulant, ce n'est toujours pas possible
".

Pour conclure , l'auteur déclare :
"Il faut essayer de voir chez l'autre une personne, et aller au delà
de l'obstacle physique, mental ou moteur".


Après les questions,

séance de dédicaces pour Claudine Le Gouic-Prieto

DSC03034





Et goûter pour les collégiens !





Le groupe de Sancoins

DSC03036

Le groupe de La Guerche





Quelques séances photo avec Claudine Le Gouic-Prieto



DSC03037

Pour finir, ce fut au tour des élus de prendre la parole
et de remettre le prix à l'auteur.


DSC03040


En résumé, une journée très riche en découvertes et en rencontres,
qui aura permis aux élèves et aux adultes de faire
évoluer leur regard sur le handicap.


Qu'avez-vous pensé de cette journée ?
N'hésitez pas à laisser vos commentaires !

Commenter cet article